Livraison gratuite en Tunisie
Livraison partout dans le monde
Découvrez les promos de ceresbookshop
tuniculture

Toute l'actualité de ceresbookshop

Un livre, une nouvelle aventure

Date de sortie : 15/02/2013
Cérès vous invite à la rencontre de « Amin Bouker » Auteur de l’ouvrage "Jellal ben Abdallah, sous l'artifice, la simplicité" Le vendredi 15 février 2013 à 17h la librairie Mille Fe...
Cérès vous invite à la rencontre de « Amin Bouker » Auteur de l’ouvrage "Jellal ben Abdallah, sous l'artifice, la simplicité" Le vendredi 15 février 2013 à 17h la librairie Mille Feuilles – La Marsa Le contexte « La préparation de cet ouvrage m’a valu trois années de recherches et d’écriture clairsemées de bons souvenirs. Enfin, m’est révélé le fil d’un itinéraire passionnant exprimant la vérité d’un homme que je croyais connaitre, habité par la joie d’exister et de faire de sa vie une œuvre d’art. Ce livre est destiné tant à la lecture qu’à la contemplation. Lecture des commentaires et contemplation des œuvres. Il appartient à présent au public d’en faire bon usage, sans aucune modération et de perpétuer, s’il le veut bien, la tradition des ouvrages d’art. Cela dit, « maintenant, va, mon Livre, où le hasard te mène ! » ( Verlaine ). » Amin BOUKER- Avant-propos « Ben Abdallah sous l’artifice, la simplicité » L’ouvrage : Rares sont les témoignages authentiques sur Jellal Ben Abdallah, illustre peintre tunisien qui vit à Sidi Bou Saïd, drapé dans le silence. Artiste autodidacte, Ben Abdallah dessinera peu à peu les contours d’un style à son image, fait à la fois de retenue et de fantaisie. Malgré l’ivresse avant-gardiste de son époque il tente d’impulser un souffle nouveau au répertoire des thèmes classiques et renouant avec la belle manière des maîtres anciens, il parvient à recréer dans son raffinement chromatique la clarté et le calme mystérieux des peintres du Quattrocento. L’apparente simplicité de ses compositions où l’architecture géométrique des volumes le dispute à la plasticité des objets et à la monumentalité des formes cache une algèbre sophistiquée au service d’une peinture figurative, hors de l’ordre courant, où les souvenirs mêlés aux rêves forment un fertile réseau d’ambiguïtés et de contradictions. L’auteur : Amin Bouker est médecin et passionné de peinture. Il organise en 1993, au centre d’Art et de Plaisanterie de Pontarlier l’exposition « Peintures, musiques et vins des années 30 » ainsi que « Aspects Freudiens du tennis et du noble jeu » puis de l’exposition « Femmes, je vous aime ! » où Ben Abdallah présente pour la première fois ses œuvres « finies et inachevées ». Amin Bouker est marié et père d’un enfant.
Date de sortie : 14/01/2013
Les éditions Cérès ont le plaisir de vous annoncer la parution et la signature de l'ouvrage: « Chroniques du MANOUBISTAN» Livre de « Habib Mellakh » préface de « Habib Kazdaghli ». Date de ...
Les éditions Cérès ont le plaisir de vous annoncer la parution et la signature de l'ouvrage: « Chroniques du MANOUBISTAN» Livre de « Habib Mellakh » préface de « Habib Kazdaghli ». Date de la signature : - Le lundi 14-01-2013 à 11h à la librairie « El kitab » - av, Habib Bourguiba Les faits remontent au mois de mars, lorsque deux étudiantes portant le voile intégral (niqab) ont saccagé le bureau du doyen Habib Kazdaghli, accompagnée d’un groupe de salafistes, lui reprochant d’interdire le port du niqab à l’université. L'une d'entre elles, qui avait été exclue de la faculté pour avoir porté le niqab en salle de cours, l’accuse de l'avoir giflée et porte plainte. Les deux jeunes filles sont poursuivies dans ce même procès pour avoir attaqué le bureau du Doyen. Habib Kazdaghli est donc accusé d’agression par une militante salafiste. Le ministère public ayant jugé bon de requalifier l’accusation en «acte de violence commis par un fonctionnaire dans l'exercice de ses fonctions ». Les poursuites contre le doyen ont déclenché un tollé en Tunisie et à l’étranger et lancé un débat sur l'autorisation ou non du voile intégral durant les cours dans les universités. M. Kazdaghli a reçu le soutien de nombreux universitaires étrangers et des professeurs et juristes français et belges qui ont assisté au procès qui a été reporté plusieurs fois depuis l'été. Le verdict est annoncé pour le jeudi 17-01-2013. Le livre : « Ces Chroniques du Manoubistan reconstituent les épisodes d’un étrange feuilleton qu’on pensait d’un autre âge. Les événements se sont déroulés à la Faculté des Lettres de La Manouba, devenue le matin du 28 novembre 2011 l’objet d’une conquête (ghazoua) salafiste. Elles retracent, de jour en jour, la montée de la violence jusqu’à l’absurde comparution du doyen Kazdaghli, accusé d’agression contre des étudiantes en niqab venues saccager son bureau. Un retournement invraisemblable où, de victime, il devint coupable. Ces pages sont aussi un recueil de chroniques tunisiennes qui rappellent l’existence en Tunisie d’autres « Manoubistan » et que ces événements font partie d’une campagne savamment orchestrée d’atteinte aux libertés. Des événements qui prouvent aussi à quel point cette offensive liberticide a pour objectif de mettre en péril le projet moderniste tunisien. Véritable journal de combat et de défense des valeurs humanistes, ces chroniques sont enfin un hymne à la liberté et à la résistance des hommes et femmes du savoir, de la culture et des arts. En dénonçant les briseurs de rêves, elles incarnent un espoir : que la Tunisie soit à « la hauteur » de sa Révolution. Les auteurs : Habib Kazdaghli, originaire de la ville d’Hammamet, natif de 1955, est professeur d’Histoire contemporaine à la Faculté des Lettre, des Arts et des Humanités de Mnouba ( Université de Tunis-Manouba). Ses axes de recherche portent sur : l’histoire contemporaine de la Tunisie et du Maghreb, l’histoire du mouvement communiste, l’histoire des minorités et des communautés de Tunisie (Juifs, Grecs, Russes, Maltais, Italiens etc…), l’histoire du tourisme au cours de la période coloniale. Il anime l’axe Histoire et mémoire des communautés, mémoire des lieux, au sein du laboratoire de recherche : Régions et ressources patrimoniales de Tunisie, dirigé par le professeur Abdelhamid Larguèche. Elu depuis le mois de juillet 2011, au poste de doyen de la Faculté des Lettres, des Arts et des Humanités (Université de Tunis-Manouba). Habib Mellakh est né le 22 mai 1952 au Bardo. Après des études primaires à l’école El Arfanya à Tunis, des études secondaires au Lycée de garçons du Bardo et des études supérieures à la Faculté des lettres et sciences humaines de Tunis, il obtient la maîtrise es-lettres françaises en juin 1973 et le diplôme de recherches approfondies en juin 1982. Professeur au Lycée de la rue de Marseille à Tunis, puis au sein de l’Ecole normale supérieure de Tunis et de l’Ecole normale supérieure de Sousse, il enseigne depuis 1984 à la Faculté des lettres, des Arts, des Humanités de la Manouba dont il a dirigé le département de français (1996- 2002) et où il a représenté ses collègues au sein de son conseil scientifique pendant 18 ans. Responsable syndical presque sans interruption de 1975 jusqu’en 2008 et particulièrement en tant que secrétaire général du syndicat de base de la FLAHM, il a été de 1999 à 2003 coordinateur général du Syndicat général de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique. Professeur de littérature française, il est l’auteur d’un ouvrage sur l’œuvre de Francis Ponge intitulé La pratique poétique pongienne et d’études et d’articles sur la poésie moderne et contemporaine. Il milite après la Révolution du 14 janvier au sein du tissu associatif. Il est l’un des fondateurs de l’Association tunisienne de défense des valeurs universitaires dont il est le secrétaire général. Cordialement BenYahmed Wided Attachée de Presse - Cérès Editions 22586728
Date de sortie : 02/11/2012
A l'occasion de la foire internationale du livre qui se tiendra à la foire du Kram, toute l'équipe de Cérès est heureuse de vous accueillir et vous orienter dans vos choix....
A l'occasion de la foire internationale du livre qui se tiendra à la foire du Kram, toute l'équipe de Cérès est heureuse de vous accueillir et vous orienter dans vos choix.

Nos suggestions

Service Client

Du lundi au vendredi de 9h à 17h30
Tel. : 00216 71 28 05 05
E-mail : info@ceresbookshop.com

Evénements


>> suivre