Istanbul: Souvenirs d'une ville View larger

Istanbul: Souvenirs d'une ville

9782070358601

New product

« Vaste roman et vaste fresque, Istanbul constitue avant tout l'éducation sentimentale d’un écrivain dans une ville. Oran Pamuk y retrace sa vie intime dans une grande famille bourgeoise de la ville, où l’on se veut laïque et...

More details

43,200DT

  • Évocation d'une ville, roman de formation et réflexion sur la mélancolie, Istanbul est tout cela à la fois. Au gré des pages, Orhan Pamuk se remémore ses promenades d'enfant, à pied, en voiture ou en bateau, et nous entraîne à travers ruelles en pente et jardins, sur les rives du Bosphore, devant des villas décrépites, dessinant ainsi le portrait fascinant d'une métropole en déclin. 
    Ancienne capitale d'un vaste empire, Istanbul se cherche une identité, entre tradition et modernité, religion et laïcité, et les changements qui altèrent son visage n'échappent pas au regard de l'écrivain, fin connaisseur de son histoire, d'autant que ces transformations accompagnent une autre déchirure, bien plus intime et douloureuse, celle provoquée par la lente désagrégation de la famille Pamuk – une famille dont les membres, grands-parents, oncles et tantes, ont tous vécus dans le même immeuble – et par la dérive à la fois financière et affective de ses parents. 
    Dans cette œuvre foisonnante, magistralement composée et richement illustrée, Orhan Pamuk nous propose de remonter avec lui le temps de son éducation sentimentale et, in fine, de lire le roman de la naissance d'un écrivain.

    Prix Nobel 2006.

  • Editeur Gallimard
    auteur Orhan Pamuk
    Collection Folio
    Nombre de pages 550
    Date de parution 2008
    Langue Français
    Format Poche
  • Aucun avis n'a été publié pour le moment.

    Donnez votre avis

    Istanbul: Souvenirs d'une ville

    Istanbul: Souvenirs d'une ville

    « Vaste roman et vaste fresque, Istanbul constitue avant tout l'éducation sentimentale d’un écrivain dans une ville. Oran Pamuk y retrace sa vie intime dans une grande famille bourgeoise de la ville, où l’on se veut laïque et progressiste. »